• La voix des sans voix

    Plusieurs sites ayant relayé une vidéo de l’ONG Survival international, dans laquelle on pouvait voir deux Papous apparemment torturés par des soldats indonésiens, étaient vendredi 29 octobre la cible d’une cyber-attaque.



    Le site de Survival International est ainsi partiellement indisponible depuis mercredi à 17 h en raison d’une attaque de DDoS, consistant bloquer un site en le surchargeant de requêtes. L’ONG soupçonne, en premier lieu, des hackers soutenant la politique des autorités indonésiennes en Papouasie.

    En effet, six autres sites, ayant eux aussi diffusé la vidéo, ont également été victimes du même type d’attaque. Selon Channel 4 News, sur certains de ces sites, ce sont directement les fichiers contenant la vidéo qui ont été attaqués. Mais Survival International n’écarte pas la possibilité d’une attaque liée à une récente pétition lancée par l’ONG et appelant à un boycott du tourisme au Botswana en raison de sa politique répressive à l’égard des Bushmen du Kalahari.

    Dans la vidéo, diffusée le mercredi 20 octobre, on peut voir deux hommes ligotés et torturés par des soldats. On peut notamment voir une des victimes, un sac en plastique sur la tête, se faire brûler les parties génitales avec un bâton enflammé. Survival International avait alors demandé à ce que constituée "sans délai une enquête indépendante"

    source : http://freewestpapuafrance.blogspot.com/2010/10/des-sites-de-defense-des-papous.html