• « Femme qui rit à moitié dans son lit » : voici un dicton qui s' il était vrai, les hommes qui font souvent des blagues aurait beaucoup de femmes dans leur lit .

    Alors à votre avis pourquoi ces blagueurs ne nous attirent pas ?

    Et bien tout simplement parce qu'on ne les prend pas au sérieux. Messieurs arrêtez de vous protéger de l'amour en faisant plein de blagues vaseuses car ce n'est pas ce qui donnera envie à une femme d'être plus accessible avec vous.
    Permettez moi de vous dire que si vous en faites trop, on ne va pas trouver ça drôle :D

    Je suis une femme et personnellement je n'ai jamais eu envie d'embrasser un clown.
    Dans notre tête de femme, quand on nous fait des jeux de mots ou des blagounettes, on a tout de suite l'impression que vous voulez gagner notre faveur en nous faisant rire.
    Et bien désolé de vous l'apprendre cela ne marche pas.

    En procédant ainsi nous aurons juste envie de discuter avec vous pour faire connaissance mais ça s'arrêtera là et vous prenez ainsi le risque d'être placé dans la catégorie « bon pote ».
    Qu'est ce qu'un « bon pote » ? c'est un homme que l'on considère comme un gros nounours, on sait qu'on peut pleurer dans ses bras mais que ce sera jamais rien de plus.
    Pourquoi ??? et bien parce que ce sont des hommes pas sûr d'eux, ils n'osent pas nous taquiner de peur de faire un faux pas avec nous.

    Pour lutter contre ça voici quelques conseils et astuces :

    - arrêtez de nous mettre sur un pied d'estal !! on dirait que vous attendez notre approbation pour qu'on vous apprécie. Rien de plus repoussant !!
    - arrêtez de vous focaliser sur ce que l'on peut penser, si ce que vous allez dire ça va marcher ou pas etc...
    - soyez plus détaché
    - positionnez vous en séducteur

    On adore qu'un séducteur nous fasse rire:)
    Pourquoi ? Parce que son humour n'est pas lourd. Il fait preuve de spontanéité et de légèreté.
    C'est quoi avoir de l'humour en séduction ? C'est tout simplement avoir la capacité de s'amuser des choses de la vie. C'est également un outil qui bien utilisé permet d'entrer en contact avec une femme et de l'attirer au cours d'une conversation.

    Toutefois chaque personne a son humour propre, souvent directement lié à sa personnalité et à sa façon de penser. Alors quel que soit votre type d’humour, restez-y fidèle. Si une femme n’a pas du tout le même humour que vous, plutôt que de tenter de la faire rire cherchez plutôt à lui plaire, a être agréable cela vous réussira mieux.

    Vous pouvez toutefois être très drôle mais si vous vous êtes encore célibataires, il est possible que l'on rit avec vous tout en sachant que jamais on voudrait plus avec vous... au même titre que vous pouvez rire avec votre frère ou sœur (vous n'avez pas pour autant envie de le ou la mettre dans votre lit)

    Au final, on aime les hommes qui vont savoir casser le sérieux d'une situation, qui sauront dans les jours difficile trouver la petite phrase qui saura nous redonner le sourire...
    Il n'est pas nécessaire d'apprendre des phrases toutes faites au risque de se planter.
    Le rire si il est bien utilisé est un très bon moyen pour conclure avec une femme.
    Vous pouvez commencer par l'amener voir un match d'improvisation ou un film drôle, vous passerez un bon moment et vous pourrez rire de cette situation qui sera bien loin dès à présent.

    Bon week-end !

    Votre coach en séduction hélène


    votre commentaire
  •   Pour faire rire un public, il ne suffit pas de  connaître une histoire drôle. Encore faut-il savoir la raconter :

      1. Apprenez et répétez-la. Il ne s'agit pas seulement de vous entraîner à bien mémoriser votre histoire et à bien connaître l'enchaînement des mots. Vous devez savoir quels mots vous voulez mettre en valeur, où et quels effets vous voulez obtenir, pour la raconter de manière vivante.
    img
     2. Répétez jusqu'à ce que vous vous sentiez parfaitement à l'aise en racontant votre histoire. Le manque de confiance, les hésitations, découragent les meilleurs auditeurs et minent vos effets. Mettez-vous une image positive dans la tête.

     Au lieu de vous faire de la suggestion mentale négative, du style : "Ils ne vont pas trouver mon histoire drôle", ou pire "je n'ai jamais su raconter des histoires
     drôles", imaginez votre public heureux de vous écouter et riant de bon coeur.

     3. N'annoncez jamais que vous allez raconter une histoire drôle. Dire, par exemple "L'autre jour, il m'est arrivé une histoire très drôle" diminue l'effet de surprise.
     On rit moins bien sur commande que spontanément.

     4. Faites une pause avant de balancer le "clou"
     de l'histoire.
    Créez une certaine tension, un suspens.
     Préparez vos auditeurs. Ainsi ils seront prêts à éclater de rire au bon moment !

     5. Soyez bref ! Cette règle d'or de la communication orale est valable ici aussi.
      Et n'oubliez jamais de tester vos histoires au préalable.
     Toutes les histoires ne sont pas adaptées à tous les publics.

     Méfiez-vous surtout à l'étranger. Ne racontez jamais des histoires sur les habitudes ou les gens du pays dont vous êtes l'hôte. Les indigènes peuvent rire de leurs faiblesses mais jamais un étranger.
     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique